L’énergie du Feu en Médecine Traditionnelle chinoise – Coeur & Intestin Grêle

L’Eté en médecine traditionnelle chinoise correspond à l’énergie du Feu.

En Eté, à l’inverse de l’Hiver, le Yang est ici à son apogée. C’est la saison où se recharge les méridiens du Coeur et de l’Intestin Grêle, du Maître du Coeur et du Triple Réchauffeur qui sont deux fonctions énergétiques propres à la médecine chinoise.

Pourquoi le Coeur et l’Intestin Grêle sont-ils associés ? Les chinois avaient créés cette combinaison à partir d’expériences et d’observations sur le corps humain. Cependant il est avéré scientifiquement, que les cellules de l’intestin grêle et du coeur, proviennent de la même souche.

Ces organes gèrent les fonctions physiologies cardio-vasculaires, digestives et les fonctions émotionnelles.

Si le Coeur est la résidence du Shen (la conscience, la présence), l’Intestin Grêle est le siège du deuxième cerveau du corps. 

Le Maître du Coeur est une fonction énergétique qui protège le coeur des agressions physiques et émotionnelles (ex : tachycardie ou fort stress).

L’énergie du Triple Rechauffeur est messagère de la source du Ki, elle régule les liquides, la lymphe, dirige les fascias et possèdent d’importantes fonctions immunitaires. Elle est connectée aux trois foyer (supérieur-Poumons, médian-Rate, inférieur-Reins).

 

Les déséquilibres physiologiques du Feu :

Troubles cardio-vasculaires, tachycardie, dépression, désordres mentaux et psychiatrique (le Shen n’est plus dans sa loge = schizophrénie, bipolarité).

– Hypertension.

–Teint pâle ou rougeaud.

– Transpiration excessive, chaleur à la tête.

– Difficulté à digérer, inflammations de l’intestin grêle.

– Excès d’anxiété, d’agitation, de “joie”.

 

Les déséquilibres émotionnels du Feu :

– Si le Feu est trop fort, le mental est agité, l’individu est hyperactif (exemple de la working-mum débordée).

– Si le Feu est faible, l’individu est bloqué, passif, est dans l’ennui profond, stagne (apathie du cinquantenaire qui n’a pas d’emploi, reste bloqué devant la télé et vit encore chez ses parents…)

– Un Feu équilibré signifie : joie, gratitude, rires, expression des sentiments et de la personnalité, amour…

 

Conseils au quotidien :

Economiser son énergie, pour ne pas “brûler”.

– Eviter au maximum les aliments ultra-transformés, diminuer sa consommation de viande.

– Quand il fait très chaud, on ne se rue pas sur le smoothie ultra-glacé, cela refroidit trop brutalement notre intestin grêle et provoque des troubles digestifs. On préfère les boissons tièdes (comme les bédouins du Sahara). Bon j’avoue que j’ai moi-même du mal…), ou tout du moins on évite de boire l’eau qui sort du congélo !

– Apportez de la vitamine C, du fer (fixé par celle-ci) et de la vitamine B12.

– Pas d’épices trop fortes en Eté.

– Les aliments de l’été : le concombre qui détoxifie l’intestin grêle. Le chou vert, l’endive, l’artichaut, le cresson, le pissenlit, le céleri (idéal contre l’hypertension) et les haricots mungo.

 

En conclusion :

On ne brûle pas son énergie.  Il reste la moitié de l’année ! On en profite pour faire des projets, nourrir sa joie et sa créativité. On s’hydrate à volonté et on se protège du soleil !

Belle journée !

 

Un commentaire sur “L’énergie du Feu en Médecine Traditionnelle chinoise – Coeur & Intestin Grêle

  1. Pingback: 35 choses à faire pour un été joyeux et apaisé - Cécile Boissier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *