L’Energie de l’Eau en Médecine Traditionnelle Chinoise – Reins & Vessie

Temps de lecture : 5 minutes

L’Hiver en médecine chinoise correspond à l’élément Eau.

En Hiver, le Yang est au plus bas, et le Yin au plus haut. Le Yin étant l’énergie la plus intériorisée, à l’opposée du Yang qui est extériorisée.

C’est la saison où se recharge l’énergie des Reins et de la Vessie. 

Ces organes gèrent les fonctions d’hydratation de toutes nos cellules et de nos organes, les fluides et l’énergie de la reproduction.

Les Reins sont également au centre de ce que les chinois appellent « l’énergie prénatale » ou le « JING ». Lors e la conception de l’enfant, celui-ci reçoit une part de l’énergie de ses parents et de ses ancêtres, à la fois sur le plan génétique et sur le plan psycho-émotionnel.

Une défaillance sur l’énergie de l’Eau nous rend très sensible à la déshydratation, à la fatigue et aux maladies.

 

Les déséquilibres physiologiques de l’Eau :

Déshydratation voire dessèchement généralisé : l’Eau n’hydrate plus correctement la charpente osseuse. Cela peut entraîner : mal de dos, sciatique, tassement des vertèbres, rhumatismes chroniques, ostéoporose etc.

Problèmes de sommeil, vertiges, frilosité générale du corps.

– Désordre de la sexualité.

– Si l’Eau est épuisée, elle ne contrôle plus le Feu : stress permanent, surtension, impossibilité de se relaxer.

 

Les déséquilibres émotionnels de l’Eau :

 – La peur est l’émotion qui fragilise le plus l’énergie des Reins :

D’une part la vie moderne stimule en permanence notre système d’auto-défense (niveau sonore élevé, pollution, stress au travail etc.), ainsi que nos peurs plus profondes (peur de manquer d’argent, de la violence, de la maladie, de la solitude etc.)

La peur paralyse et nous empêche d’avancer ou au contraire nous met en suractivité : elle stimule la création d’adrénaline, elle-même sécrétée par les surrénales, glandes rattachées aux Reins. Trop d’adrénaline épuise donc les Reins.

Nous devons, dans notre société moderne, trouver le juste équilibre entre action et repos. La Saison de l’Hiver est propice à la relaxation, au sommeil : les nuits sont plus longues, les températures plus froides. Cependant la période des fêtes de fin d’année est, pour beaucoup, une très grosse période de stress.

 

Conseils au quotidien :

 – Faire au maximum des bonnes nuits de sommeil (ce qui n’est pas toujours évident à notre époque).

– Se nourrir légèrement, avec des aliments qui « hydratent » : légumineuses, oléagineux, soupe, légumes, aliments fermentés (choucroute, miso, sauce soja), huile de sésame.

– Eviter l’alcool, les sucres raffinés, les graisses saturées, la charcuterie, les plats préparé : ces aliments dessèchent l’Eau du corps.

– En hiver, vous pouvez manger salé : attention d’utiliser un sel de bonne qualité (moins de 30% de chlorure de sodium).

– Vos plantes alliées : gingembre, clou de girofle, ginseng, la cannelle, le sésame.

– Avoir des activités calmes : Qi-Gong, méditation, marche etc.

 

Automassage Shiatsu pour se connecter à l’énergie de l’Hiver

Temps nécessaire : 10 minutes

Moment de la journée : avant d’aller dormir

Veillez à être dans un endroit calme, sans aucun objet de distraction. C’est un moment rien qu’à vous, de bien-être et de reconnexion.

 

Position : debout

 

 

Chauffez les mains et posez-les sur vos Reins. Respirez profondément quatre ou cinq fois en visualisant la couleur noire (liée à l’Hiver et son élément : l’Eau).

 

Les mains glissent sur l’arrière des jambes jusqu’aux talons. Les jambes se plient et le dos se penche en avant) pour accompagner le mouvement.

 

Les mains passent devant, crochètent les gros orteils. Le regard se porte loin devant, la respiration se pose.

 

Les mains remontent sur l’intérieur des jambes et des cuisses jusque sur le ventre. Retour à la posture de départ (1) – Recommencez deux fois.

Ce mouvement permet de faire circuler l’énergie dans les méridiens du Rein et de la Vessie (organes liés à la saison de l’Hiver).

Position : assise

 

Prenez votre pied droit et massez-le allègrement avec vos deux mains.

 

Mobilisez et étirez chacun de vos doigts de pied.

 

Exercez une pression sur le Point 1 du méridien du Rein. Elle doit être fixe et perpendiculaire au pied. Gardez cette pression une trentaine de seconde en respirant profondément.

Ce point permet la réception entre l’énergie Yin montante de la Terre et l’énergie Yang descendante du Ciel.

Un point essentiel pour s’ancrer et s’équilibrer. Parfait pour passer une nuit paisible.

Faites les étapes 1 à 3 sur l’autre pied.

 

L’idéal étant de faire ce rituel tous les soirs avant d’aller dormir pendant tout l’Hiver, particulièrement si vous êtes sujets aux insomnies.

Ne portez aucun jugement sur vous-même si vous avez du mal à faire ces gestes. Le principe premier est la reconnexion à soi. Tâtonnez, respirez, massez-vous. Essayez de le faire en couple, ou avec vos enfants !

Prenez ce temps essentiel pour vous et surtout soyez bienveillant avec vous-même. 

Je vous souhaite un agréable hiver.

 

hiver médecine chinoise shiatsu

3 Commentaires sur “L’Energie de l’Eau en Médecine Traditionnelle Chinoise – Reins & Vessie

  1. Juliette - Les Fées de la conscience says:

    Superbe article que je vais partager avec plaisir sur ma page facebook.
    Je connais peu la médecine chinoise mais cela m’intéresse de plus en plus!
    De plus, j’ai publié cette semaine un article sur “Les peurs” et je vois dans ton article, un rapport avec cette émotion et l’énergie de l’eau, chouette clin d’oeil de la part de l’univers que de m’avoir guidée vers ton article 🙂

  2. Pingback: L’énergie du Feu en Médecine Traditionnelle chinoise – Coeur & Intestin Grêle – Cécile Boissier

  3. Pingback: Rentrée de Septembre - faire le point sur son année pour se projeter sereinement - Cécile Boissier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.